px px px px
px
px
px panneau-velo-electrique px px
px
px px px px
px

FAQ Vélos en ville / Vélos électriques

Qu'est ce qu'un VAE ?

Le VAE (Vélo à Assistance Electrique) est une bicyclette munie d’une sorte de «muscle électrique», qui assiste le pédalage et démultiplie l’effort exercé sur la pédale au démarrage, dans les côtes, ou encore pour le transport de lourdes charges.
Au-delà des loisirs, ce moteur intelligent ouvre ainsi la pratique quotidienne du vélo à une large population pour les déplacements professionnels et les trajets domicile-travail.

Haut de page

Le vélo, c’est dangereux ?

Les déplacements en vélo sont souvent perçus comme risqués en raison de l’absence de carrosserie et d’une vulnérabilité supérieure par rapport à la voiture ou aux deux-roues motorisés.

Or les statistiques le démontrent, c’est faux. Le nombre de décès par accidents est le plus faible chez les cyclistes, comparativement à chacun des autres moyens de déplacement.

Analyse comparatif de l’accidentologie par catégorie d’usagers *:

Gravités des blessures Voitures 2RM Piétons Cyclistes
Faible à moyenne 93% 87,5% 83,8% 92%
Forte 7% 12,6% 16,2% 8%
Crâne 24% 11% 26% 17%
Tués 1,3% 1,5 2,3% 0,4%
Nombre d'accidents 5523 1648 1013 1541

*Certu, pratique du vélo et sécurité routière, 8 mars 2005

Par ailleurs, le nombre d’accidents en vélo connaît une baisse constante depuis les années 70. La baisse du nombre d’accidents s’explique d’une part, dans les actions engagées par les responsables de la sécurité routière et d’autre part par l’accroissement du nombre de cyclistes.

Evolution de l’accidentologie des cyclistes depuis 1970 :*

  Vélos accidentés Nombre de tués Blessés graves
1970 14 978 795 4 363
1995 8 533 374 1 881
2001 5 259 242 850
2003 4 851 190 848

*CERTU et Fubicy, Observatoire National Interministériel de Sécurité Routière, l’accidentologie des vélos 2004 Données ONISR, la sécurité des bicyclettes de 1991 à 2001

D’une manière générale, plus il y a de cyclistes, moins il y a d’accidents !

Haut de page

On se fait facilement voler un vélo !

Le vol apparaît comme un des principaux freins à l’usage du vélo. Pourtant, quelques gestes simples, souvent dédaignés, suffisent pour empêcher la plupart des vols. Avoir un bon antivol, accrocher son vélo à un support fixe et si possible dans les emplacements réservés aux vélos.
Pour plus de sécurité, les vélos à assistance électrique distribués par Velocito intègrent un antivol de roue arrière et un antivol de batterie.
Par ailleurs, Velocito propose aux villes et acteurs privés des solutions de parkings sécurisés fermés pour ranger son vélo en toute sérénité.
Bien sûr, le risque 0 n’existe pas, c’est pourquoi Velocito propose enfin une assurance contre le vol, qui vous permet d’être remboursés en cas de vol.

Haut de page

Difficile de rouler quand il fait froid ou qu’il pleut !

Les conditions extérieures rendent parfois la circulation à vélo moins aisée, question d’habitude ! C’est bien dans les pays nordiques que le vélo est le plus utilisé !
Les jours de pluie, un poncho pour se protéger et si cela ne suffit pas, pour une fois, on peut prendre un transport en commun, ce n’est pas si souvent qu’il pleut !

Haut de page

Les gens tiennent à leur voiture, c’est un moyen de valorisation et de reconnaissance sociale !

Le confort et le statut que confère la voiture appartiennent aux années « pétrole ». Le choix de se déplacer en VAE est un choix responsable et citoyen, un message à faire passer pour le bien de tous.

Haut de page

La voiture ou les transports en commun c’est plus de confort et de liberté !

Le stress des embouteillages, les mauvais conducteurs, les grèves régulières, la cohue et les bousculades dans le métro ou le bus, ne profitent guère à notre qualité de vie !

Par ailleurs, l’automobile est responsable de 67% de la pollution de l’air et contrairement à une idée reçue, on respire un air moins pollué à vélo qu’en voiture ou à pied.

  • Les prises d’air des voitures sont situées très bas, à hauteur du pot d’échappement des voitures qui les précèdent, l’habitacle confiné n’arrange rien !
  • 0n circule plus vite en vélo qu’à pied, on est donc pollué moins longtemps

Enfin, le vélo c’est la garantie d’être ponctuel, en toute indépendance par rapport aux conditions de circulation et horaires aléatoires des transports en commun.

Haut de page

Le vélo à assistance électrique, est-ce vraiment fiable ?

Le marché du vélo à assistance électrique est en plein renouveau aujourd’hui, avec l’arrivée de grands groupes et de marques d’Europe du Nord qui ont l’expérience d’un marché mature. L’exigence de qualité devient de plus en plus forte. Les attentes des clients ne sont plus seulement en terme de prix mais aussi de fiabilité et performance.

C’est pourquoi Velocito fait confiance aux constructeurs qui allient le souci d’offrir un vélo de qualité et des performances de batterie/moteur adaptées aussi bien à un usage épisodique que quotidien, mono ou multi-utilisateurs.

Haut de page

On se salit plus facilement en vélo !

Bien sûr, le vélo de ville doit être peu salissant, esthétique et facile d’entretien. C’est pourquoi chacun des vélos distribués par Velocito intègre un garde-boue, des gardes-chaînes, des pneus traités anti-crevaisons, des changements de vitesse simples, une béquille et des accessoires de portage (bagagerie en option).

Haut de page

On ne peut pas aller bien aller loin en vélo !

La moyenne générale des déplacements en IDF est de 6 Km et la distance moyenne entre le domicile et le lieu de travail est de 9,8 Km. Des distances qui peuvent être facilement être parcourues en vélo.

Le vélo à assistance électrique permet d’allonger les parcours, en réduisant l’effort à produire et en facilitant la montée des côtes. L’autonomie des VAE distribués par Velocito varie de 25 à 60 Km, largement de quoi assurer le trajet domicile travail avec quelques détours !

Haut de page

Si la batterie se vide pendant le trajet, peut on continuer à rouler ?

Pour chacun de nos vélos, le cycliste a le choix de mettre ou non l’assistance. Rouler sans assistance ne pose donc pas de problème et ne demande pas de pousser son vélo à la main.
Velocito a, en effet, fait le choix de proposer des VAE qui restent des vélos avec une qualité de tenue de route et de confort, sans surpoids excessive, qui permettent de pédaler sans surmenage.

Haut de page

Que faire des batteries usagées ?

Les batteries arrivées en fin de vie sont à remettre à Velocito ou au centre de gestion de décharge des déchets le plus proche de chez vous.
Velocito distribue des VAE munis de batterie au NiMh, ou lithium pour les modèles les plus avancées.

Haut de page

Et si on tombe en panne?

Sur la plupart de nos vélos, la partie cycle est identique à celle d’un vélo classique. Pas de soucis donc pour changer un câble, un pneu avant ou resserrer les freins et graisser la chaîne.
Bien sûr, Velocito assure la maintenance des vélos qu’il distribue (à l’atelier, dans un des centres de maintenance agréés Velocito ou encore sur site pour les collectivités).
La batterie et le moteur sont garantis un an par les constructeurs.

Haut de page

Peut-on transporter des charges lourdes ?

Au contraire d’un vélo traditionnel, le VAE permet de porter des charges lourdes sans que cela gène le cycliste. L’assistance se régule en fonction de l’effort à fournir, le poids de la charge est donc compensé par une augmentation du niveau d’assistance.

Velocito distribue également une gamme d’accessoires complète (porte-bagages avant, porte-bagages arrière, sacoches souples ou rigides, caisson, panier, etc.) pour transporter des documents, ordinateurs portables, outils légers et matériels professionnels ou achats.

Haut de page

Le vélo électrique, c’est cher à l’achat !

Si le VAE est plus cher à l’achat qu’un vélo traditionnel, il élargit la pratique du vélo ordinaire à l’usage quotidien en levant les freins que sont la fatigue, la transpiration ou une topographie accidentée. Il est ainsi une réelle alternative aux véhicules polluants pour les micro déplacements. Il permet ainsi de réduire les dépenses en matière d’énergie, de stationnement, d’assurance, d’immatriculation et d’entretien.

Par ailleurs, l’encombrement au sol d’une voiture moyenne est de 4 mètres ce qui équivaut à 10 places de vélos correctement rangés. Utiliser le vélo, c’est aussi prévenir la saturation du stationnement dans les parkings et rues avoisinantes, ce qui réduit d’autant les risques et les coûts des voitures mal garées !

Haut de page

On dit parfois que le vélo électrique n’est pas bon pour l’environnement !

Le VAE n’induit aucune pollution à l’usage ; pas d’émission de gaz à effet de serre, pas de bruit, pas d’écoulement d’hydrocarbure.

Haut de page

Comment est ce que je recharge ma batterie?

Le VAE se recharge comme un téléphone portable, avec un chargeur branché sur une prise électrique de 220W.
Le choix des batteries au Ni-Mh permet à nos VAE d’’être rechargés sans attendre que la batterie soit à plat puisque.

Haut de page

Est-ce qu’il faut recharger la batterie après chaque sortie ?

Il n’est pas nécessaire de recharger la batterie après chaque sortie, cela dépend de la distance parcourue, du relief et de l’autonomie de la batterie. Velocito propose une gamme de VAE présentant selon les modèles une autonomie de 25 à 60 Km. Tous possèdent une jauge pour évaluer visuellement le niveau de charge.

Haut de page

Que faire quand la batterie est en fin de vie ?

La durée de vie de chaque batterie est de 2 à 5 ans (300 à 800 cycles) en fonction de la fréquence d’utilisation du VAE. Velocito assure la continuité du service et le renouvellement des batteries.

Haut de page

Est-ce qu’il faut une assurance ?

Les VAE sont des vélos au sens de la législation française. A ce titre, ils ne nécessitent pas d’assurance particulière. Tous les VAE de Velocito ont les normes CE et nationales, garantissant la qualité du cycle et le fonctionnement de la partie électronique.

Nos VAE répondent ainsi à la quarantaine de normes législatives qui s’appliquent aux cycles ainsi qu’aux conditions législatives spécifiques qui le différencient d’un cyclomoteur :

  • Arrêt du moteur dès que le cycliste arrête de pédaler
  • Arrêt du moteur lorsque que la vitesse atteint 25 Km/h
  • Coupure du moteur lorsqu’on freine (même en pédalant)
  • Pas de poignée d’accélération

Haut de page

Est-ce qu’il faut porter un casque ?

Non, de la même manière qu’il n’y aucune contrainte en matière d’assurance, le port du casque moto n’est pas obligatoire. Un casque cycliste est toutefois recommandé en cas de chute.

Haut de page

Quelle est l’autonomie des vélos à assistance électrique (VAE)?

Velocito distribue une gamme de VAE, adaptée aux utilisations et aux besoins de chaque cycliste. Les batteries varient de 25 à 60 Km d’autonomie.

Haut de page

Quel pourcentage de pente, puis-je gravir en VAE ?

Jusqu’à 10/12% d’inclinaison, on peut gravir la pente pratiquement sans effort.

Haut de page

Les vélos électriques peuvent-ils rouler sous la pluie ?

Oui, les batteries sont protégées par des étuis étanches qui permettent de rouler sous la pluie.
Il est cependant nécessaire de vérifier avant chaque manipulation des batteries amovibles que le socle où est posée la batterie ne soit pas humide, afin d’éviter tout court-circuit.

Haut de page

Les VAE, des vélos au design grossier ?

S’il est vrai que certains modèles de VAE sont lourds et peu esthétiques, Velocito a sélectionné des vélos aussi sur le design, le modernisme et leur ergonomie. Faire le choix d’un moyen de déplacement économique et propre n’implique, en effet, pas un retour en arrière mais un choix en faveur de l’avenir. Un VAE est avant tout un vélo.

Haut de page

px

Toute reproduction totale ou partielle sans autorisation est interdite.
© 2005-2009 VELOCITO